Le site pour trouver votre assurance auto moto au meilleur prix

Bonus Auto

Chers cinéphiles, je vous propose une dizaine de citations provenenant de grands cinéastes… Vous devrez donc relier le bon cinéaste avec la bonne citation…

Au début, j’ai pensé vous mettre dans la liste, les 10 réalisateurs en question, mais au vue des citations, cela aurait été plus facile… Donc, je vous mets seulement les phrases pour pimenter un peu plus le jeu… Et pour vous torturer un peu plus !

Relevez vos manches, buvez un p’tit verre d’eau et… Let’s go !

1:
“Stanley Kubrick, Eisenstein, Dziga Vertov et le ciné-oeil, voilà vraiment à quoi j’aspire. Par conséquent, mon approche du Cinéma est plutôt structurelle, formelle et humaniste.”

2:
“Mais jusqu’ici, le grand Cinéma avait besoin d’êtres humains. C’est ce qui m’inquiète. Est-il possible de créer des images digitales d’êtres humains et de faire, quand même, des films qui parle d’êtres humains. Dans un sens, on n’est pas loin de ce que Walt Disney a inventé. J’aime beaucoup mais très honnêtement, je n’arrive pas à regarder ces films. J’ai une fille, nous les lui montrons, ils sont extraordinaires, mais un adulte a besoin d’autre chose que de Blanche neige, Bambi et Dumbo. Aussi réussie que soit l’animation, aussi fidèle qu’elle soit à l’apparence humaine, je préfère des films qui parlent de gens.”

3:
Raconter une histoire fantastique dans un cadre réaliste donne au film une dimension mytique et légendaire.”

4:
“Je ne me fie plus aux critiques de cinéma depuis longtemps. Je ne les prends plus au sérieux. Lors de mon 1er film, ils l’ont mal reçu car ils le trouvaient “trop beau”.”

5:
“Aujourd’hui, 90% des films projetés dans les salles de Cinéma sont à jeter à la poubelle.”

6:
“Là, j’ai fait ce film comme je le voulais… Et les critiques vont dire: “Ah ! C’est le temps de la maturité, son film gagne en pronfondeur…” Bla bla bla… C’est des conneries ! Aujourd’hui, j’ai fait ce film et dans 10 ans, je peux très bien vous retourner le cerveau avec un autre film !”

7:
Un réalisateur doit être un psychanalyste. Il doit savoir pourquoi les personnages font ce qu’ils font.”

8:
“J’aime faire des films parce que j’aime voyager dans un autre monde. J’aime me perdre dans un autre monde. Et un film pour moi est un support magique, qui fait rêver… qui nous permet de rêver dans le noir. C’est juste fantastique, de se perdre dans le monde des films.”

9:
“Quiconque a eu le privilège de réaliser un film est conscient que c’est comme vouloir écrire Guerre et Paix dans l’auto-tamponneuse d’un parc d’attraction, mais lorsqu’enfin la tâche est bien accomplie, peu de choses dans la vie peuvent se comparer à ce que l’on ressent alors.”

10:
“En France, je suis considéré comme un auteur, en Allemagne comme un faiseur de film, au Royaume-Uni, comme un réalisateur d’horreur, aux Etats-Unis, comme un clochard.”

Et 2 petits bonus…

11:
“Je montre la violence de manière très frontale parce que je la prends très au sérieux. Je suis athée, je ne crois pas à la vie après la mort. Quand on commet un crime, on détruit quelque chose à jamais. Il n’y a aucune raison de « déréaliser » cet acte ou de l’évacuer hors champ. Il faut le montrer.”

12:
“Le cinéma en tant que rêve, le cinéma en tant que musique. Aucun art ne traverse, comme le cinéma, directement notre conscience diurne pour toucher à nos sentiments, au fond de la chambre crépusculaire de notre âme.”

Voilà ! Bonne chance à tous !
@Noora Line: 1 bonne réponse !

Plus de news sur Bonus Auto

Le témoin est venu témoigner comme quoi il n’avait rien vu et rien entendu.

En vous remerciant par avance, je reste dans la tente de votre chèque de règlement.

En regagnant mon domicile, je me suis trompé de maison et je suis entrée dans un arbre qui ne m’appartenait pas.

J’ai signé le constat mais ça ne compte pas. J’avais pas mes lunettes et j’ai rien vu de ce qui était dessus.

Je viens, par la présente, vous déclarer un accident qui, pour être banal, n’en est pas moins inhabituel.

A la suite d’une querelle, une de mes chambreurs s’est fait arracher un sein (elle avait omis de nous dire qu’elle portait une prothèse).

Il y a déjà un mois que j’ai embouti trois voitures à l’arrêt et je n’ai encore rien touché. Est-ce normal?

Revenant de l’enterrement de ma pauvre femme, je roulais allègrement…

Monsieur le Directeur, dans ma déclaration d’accident que je vous ai adressée, j’ai oublié de vous dire qu’il y avait un mort.

J’ai pris contact avec votre répondeur et celui-ci m’a aimablement conseillé de vous écrire.

J’ai un bris de pare-brise, mais je connais le coupable: le garagiste l’a fracturé lorsqu’il a enlevé toutes les vitres de mon auto pour la repeindre.

Mon assurance incendie couvre mon mobilier pour une somme illimitée, mais je m’aperçois que la cotisation est également sans limite.

J’ai malheureusement rencontré un trottoir avec ma voiture neuve.

En décembre, j’avais cassé mon pare-brise et vous aviez gelé mon bonus; je viens d’avoir un autre accident à la fin d’août: est-ce que le gel marche aussi pendant l’été?

J’ai bien compris que je devais vous déclarer le sinistre dans les cinq jours, mais était-ce cinq jours avant ou cinq jours après?

Etant donné que je n’ai subi aucun dommage, ils vont encore en profiter pour ne rien me payer.

La dame était plein fards. Forcément, ça m’a ébloui et j’ai perdu le contrôle.

La prime, c’est moi qui la paie et vous remboursez les dégâts de l’autre. Tout ça, c’est des fumisteries.

On les attendait, elles sont là !!! Voici les dernières perles de nos assureurs
C’est devenu une tradition : régulièrement, le centre de documentation et d’information de l’assurance publie les bévues les plus amusantes trouvées dans le courrier des assurances.
L’orthographe, le vocabulaire et la grammaire sont d’origine…

Je vous serais obligé de m’adresser le courrier concernant mon accident a un de mes amis M …. car, pour la passagère blessée, ma femme n’est pas au courant, et il vaut mieux pas. Je compte sur votre compréhension pour ne pas déshonorer un honnête père de famille?
—————————————————————————-
Il faut dire à ma décharge que le poteau que j’ai buté était caché par l’invisibilité du brouillard.
—————————————————————————-
Ma voiture gênant la circulation, un portugais m’a aidé à la mettre sur le trottoir, ainsi que ma femme qui rentrait de son travail.
—————————————————————————-
Je désire que ma voiture soit utilisable accidentellement par mes enfants majeurs considérés comme novices.
—————————————————————————-
En qualité du plus mauvais client de votre agence (neuf accrochages en 1 an), je vous demande d’avoir le plaisir de résilier mon assurance auto avant la date d’échéance.
—————————————————————————-
J’ai été victime d’un accident du travail alors que je faisais la sieste sous un pommier.
—————————————————————————-
J’ai été blessé par une dent de râteau qui m’est tombée sur le pied. La dent était accompagnée du râteau.
—————————————————————————-
L’accident est survenu alors que je changeais de fille.
—————————————————————————-
J’ai bien reçu la fiche de mon épouse, je ne manquerai pas de vous renvoyer cette dernière dûment remplie par mes soins.
—————————————————————————-
Je suivais la voiture qui me précédait qui après que je l’ai dépassé m’a suivie, c’est alors qu’elle m’a choquée en plein derrière et m’a forcé par la choquer moi aussi le derrière de celle qui était devant.
—————————————————————————-
Il me semble que ma petite affaire va bouger au printemps, ce dont je serais heureux.
—————————————————————————-
Circonstances de l’accident : est passé à travers une porte vitrée lors de l’opération “portes ouvertes” de l’entreprise.
—————————————————————————-
En avançant, j’ai cassé le feu arrière de la voiture qui me précédait. J’ai donc reculé, mais en reculant j’ai cabossé le pare-chocs de la voiture qui me suivait.

C’est alors que je suis sorti pour remplir les constats, mais en sortant j’ai renversé un cycliste avec ma portière. C’est tout ce que j’ai à déclarer aujourd’hui.
—————————————————————————-
J’ai heurté une voiture en stationnement et je me suis bien gardé de me faire connaître auprès de l’automobiliste. J’espère que vous serez content et que vous pouvez faire un petit geste en m’accordant un bonus supplémentaire.
—————————————————————————-
Je vous demanderais de ne tenir aucun compte du constat amiable. Vous comprendrez en effet que je fus brusquement pris d’une émotion subite : arrière défoncé, présence de la police, choc psychologique, tout concourrait à ce que je mette des croix au hasard.
—————————————————————————-
Vous savez que mon taxi est transformé en corbillard et que je n’y transporte que des morts. Mes clients ne risquant plus rien, est-il bien nécessaire que vous me fassiez payer une prime pour le cas ou ils seraient victimes d’un accident?
—————————————————————————-
Depuis ma chute, je ne peux plus me déplacer. Veuillez m’indiquer la marche à suivre.
—————————————————————————-
Vous me dites que d’après le Code Civil, je suis responsable des bêtises de mes enfants. Si c’est vrai, les personnes qui ont écrit cela ne doivent pas avoir, comme moi, neuf enfants à surveiller.
—————————————————————————-
J’ai heurté brutalement l’arrière de la voiture qui me précédait. Mais grâce à mon casque, ma blessure au poignet est sans gravité?
—————————————————————————-
Chacun des conducteurs conduisait sa voiture.
——————————————

Plus d infos sur Bonus Auto

perles des assureurs :
– Je vous serais obligé de m’adresser le courrier concernant mon accident a un de mes amis M …. car, pour la passagère blessée, ma femme n’est pas au courant, et il vaut mieux pas. Je compte sur votre compréhension pour ne pas déshonorer un honnête père de famille?

– Il faut dire à ma décharge que le poteau que j’ai buté était caché par l’invisibilité du brouillard.

– Ma voiture gênant la circulation, un portugais m’a aidé à la mettre sur le trottoir, ainsi que ma femme qui rentrait de son travail.
– Je désire que ma voiture soit utilisable accidentellement par mes enfants majeurs considérés comme novices.

– En qualité du plus mauvais client de votre agence (neuf accrochages en 1 an), je vous demande d’avoir le plaisir de résilier mon assurance auto avant la date d’échéance.

– J’ai été victime d’un accident du travail alors que je faisais la sieste sous un pommier.

– J’ai été blessé par une dent de râteau qui m’est tombée sur le pied. La dent était accompagnée du râteau.

– L’accident est survenu alors que je changeais de fille.

– J’ai bien reçu la fiche de mon épouse, je ne manquerai pas de vous renvoyer cette dernière dûment remplie par mes soins.

– Je suivais la voiture qui me précédait qui après que je l’ai dépassé m’a suivie, c’est alors qu’elle m’a choquée en plein derrière et m’a forcé par la choquer moi aussi le derrière de celle qui était devant.

– Il me semble que ma petite affaire va bouger au printemps, ce dont je serais heureux.

– Circonstances de l’accident : est passé à travers une porte vitrée lors de l’opération “portes ouvertes” de l’entreprise.

– En avançant, j’ai cassé le feu arrière de la voiture qui me précédait. J’ai donc reculé, mais en reculant j’ai cabossé le pare-chocs de la voiture qui me suivait.
– C’est alors que je suis sorti pour remplir les constats, mais en sortant j’ai renversé un cycliste avec ma portière. C’est tout ce que j’ai à déclarer aujourd’hui.

– J’ai heurté une voiture en stationnement et je me suis bien gardé de me faire connaître auprès de l’automobiliste. J’espère que vous serez content et que vous pouvez faire un petit geste en m’accordant un bonus supplémentaire.
– Je vous demanderais de ne tenir aucun compte du constat amiable. Vous comprendrez en effet que je fus brusquement pris d’une émotion subite : arrière défoncé, présence de la police, choc psychologique, tout concourrait à ce que je mette des croix au hasard.

– Vous savez que mon taxi est transformé en corbillard et que je n’y transporte que des morts. Mes clients ne risquant plus rien, est-il bien nécessaire que vous me fassiez payer une prime pour le cas ou ils seraient victimes d’un accident?

– Depuis ma chute, je ne peux plus me déplacer. Veuillez m’indiquer la marche à suivre.

– Vous me dites que d’après le Code Civil, je suis responsable des bêtises de mes enfants. Si c’est vrai, les personnes qui ont écrit cela ne doivent pas avoir, comme moi, neuf enfants à surveiller.
– J’ai heurté brutalement l’arrière de la voiture qui me précédait. Mais grâce à mon casque, ma blessure au poignet est sans gravité

– Chacun des conducteurs conduisait sa voiture.
– Vous m’écrivez que le vol n’existe pas entre époux. On voit que vous ne connaissez pas ma femme.

– Le camion s’est sauvé précipitamment sans montrer ses papiers.

– Je suis étonné que vous me refusiez de payer cet accident sous prétexte que je ne portais pas mes lunettes comme indiqué sur mon permis. Je vous assure que ce n’est pas ma faute si j’ai renversé ce cycliste : je ne l’avais pas vu.

– Je vous témoigne mon grand mécontentement vous mettez tellement de temps à me rembourser mes accidents que c’est toujours avec celui d’avant que je paye les dégâts de celui d’après, alors n’est-ce pas que ce n’est pas sérieux de votre part.

– Le cycliste zigzaguait sur la route, tantôt à gauche, tantôt à droite, avant que je puisse le télescoper.

– Ne pouvant plus travailler à la suite de mon accident, j’ai du vendre mon commerce et devenir fonctionnaire.

– En repoussant un chien tenu en laisse par son maître, je me suis fait mordre par ce dernier.

– Puisque vous me demandez un témoignage précis, je vous dirai qu’a mon avis c’est le monsieur qui a tort, puisque la dame a raison.
– J’ai tapé un trottoir en glissant sur une plaque de verglas et j’ai cassée ma gente et mon bras gauche.

– Vous me dites que Mlle X réclame des dommages-intérêts sous prétexte qu’elle a été légèrement défigurée après l’accident. Sans être mauvaise langue, il faut bien avouer que même avant l’accident, cette malheureuse n’avait jamais éveillé la jalousie de ses concitoyennes.

– Malgré ma fracture au poignet, j’ai pris mon courage a deux mains.

– Je ne suis pas responsable du refus de

Plus de news sur Bonus Auto

Le témoin est venu témoigner comme quoi il n’avait rien vu et rien entendu.

En vous remerciant par avance, je reste dans la tente de votre chèque de règlement.

En regagnant mon domicile, je me suis trompé de maison et je suis entrée dans un arbre qui ne m’appartenait pas.

J’ai signé le constat mais ça ne compte pas. J’avais pas mes lunettes et j’ai rien vu de ce qui était dessus.

Je viens, par la présente, vous déclarer un accident qui, pour être banal, n’en est pas moins inhabituel.

A la suite d’une querelle, une de mes chambreurs s’est fait arracher un sein (elle avait omis de nous dire qu’elle portait une prothèse).

Il y a déjà un mois que j’ai embouti trois voitures à l’arrêt et je n’ai encore rien touché. Est-ce normal?

Revenant de l’enterrement de ma pauvre femme, je roulais allègrement…

Monsieur le Directeur, dans ma déclaration d’accident que je vous ai adressée, j’ai oublié de vous dire qu’il y avait un mort.

J’ai pris contact avec votre répondeur et celui-ci m’a aimablement conseillé de vous écrire.

J’ai un bris de pare-brise, mais je connais le coupable: le garagiste l’a fracturé lorsqu’il a enlevé toutes les vitres de mon auto pour la repeindre.

Mon assurance incendie couvre mon mobilier pour une somme illimitée, mais je m’aperçois que la cotisation est également sans limite.

J’ai malheureusement rencontré un trottoir avec ma voiture neuve.

En décembre, j’avais cassé mon pare-brise et vous aviez gelé mon bonus; je viens d’avoir un autre accident à la fin d’août: est-ce que le gel marche aussi pendant l’été?

J’ai bien compris que je devais vous déclarer le sinistre dans les cinq jours, mais était-ce cinq jours avant ou cinq jours après?

Etant donné que je n’ai subi aucun dommage, ils vont encore en profiter pour ne rien me payer.

La dame était plein fards. Forcément, ça m’a ébloui et j’ai perdu le contrôle.

La prime, c’est moi qui la paie et vous remboursez les dégâts de l’autre. Tout ça, c’est des fumisteries.

sale garnement et ses multi-comptes

!!! POUR INFO !!!
– Romain
– Jules Steb
– Sale Garnement
– Sans pseudo
– Love
– Triste
– Rien à dire et quelques autres

!!! SUPER BONUS !!!

Histoire de bien rire de la schizophrénie et de la vacuité de ses questions/auto-réponses depuis plus d’un an voici :

Deux albums photos retraçant les plus grands exploits de Garnement et ses multi-comptes.

amusons nous un peu 🙂

Ciao le boulet aux multiples facettes. 🙂

http://www.flickr.com/photos/50210673@N05/sets/72157623941571769/detail
http://www.flickr.com/photos/50210673@N05/sets/72157623941495737/detail

On les attendait, elles sont là !!! Voici les dernières perles de nos assureurs

C’est devenu une tradition : régulièrement, le centre de documentation et d’information de l’assurance publie les bévues les plus amusantes trouvées dans le courrier des assurances.
L’orthographe, le vocabulaire et la grammaire sont d’origine…
—————————————————————————–
Je vous serais obligé de m’adresser le courrier concernant mon accident a un de mes amis M …. car, pour la passagère blessée, ma femme n’est pas au courant, et il vaut mieux pas. Je compte sur votre compréhension pour ne pas déshonorer un honnête père de famille?
—————————————————————————-
Il faut dire à ma décharge que le poteau que j’ai buté était caché par l’invisibilité du brouillard.
—————————————————————————-
Ma voiture gênant la circulation, un portugais m’a aidé à la mettre sur le trottoir, ainsi que ma femme qui rentrait de son travail.
—————————————————————————-
Je désire que ma voiture soit utilisable accidentellement par mes enfants majeurs considérés comme novices.
—————————————————————————-
En qualité du plus mauvais client de votre agence (neuf accrochages en 1 an), je vous demande d’avoir le plaisir de résilier mon assurance auto avant la date d’échéance.
—————————————————————————-
J’ai été victime d’un accident du travail alors que je faisais la sieste sous un pommier.
—————————————————————————-
J’ai été blessé par une dent de râteau qui m’est tombée sur le pied. La dent était accompagnée du râteau.
—————————————————————————-
L’accident est survenu alors que je changeais de fille.
—————————————————————————-
J’ai bien reçu la fiche de mon épouse, je ne manquerai pas de vous renvoyer cette dernière dûment remplie par mes soins.
—————————————————————————-
Je suivais la voiture qui me précédait qui après que je l’ai dépassé m’a suivie, c’est alors qu’elle m’a choquée en plein derrière et m’a forcé par la choquer moi aussi le derrière de celle qui était devant.
—————————————————————————-
Il me semble que ma petite affaire va bouger au printemps, ce dont je serais heureux.
—————————————————————————-
Circonstances de l’accident : est passé à travers une porte vitrée lors de l’opération “portes ouvertes” de l’entreprise.
—————————————————————————-
En avançant, j’ai cassé le feu arrière de la voiture qui me précédait. J’ai donc reculé, mais en reculant j’ai cabossé le pare-chocs de la voiture qui me suivait.
C’est alors que je suis sorti pour remplir les constats, mais en sortant j’ai renversé un cycliste avec ma portière. C’est tout ce que j’ai à déclarer aujourd’hui.
—————————————————————————-
J’ai heurté une voiture en stationnement et je me suis bien gardé de me faire connaître auprès de l’automobiliste. J’espère que vous serez content et que vous pouvez faire un petit geste en m’accordant un bonus supplémentaire.
—————————————————————————-
Je vous demanderais de ne tenir aucun compte du constat amiable. Vous comprendrez en effet que je fus brusquement pris d’une émotion subite : arrière défoncé, présence de la police, choc psychologique, tout concourrait à ce que je mette des croix au hasard.
—————————————————————————-
Vous savez que mon taxi est transformé en corbillard et que je n’y transporte que des morts. Mes clients ne risquant plus rien, est-il bien nécessaire que vous me fassiez payer une prime pour le cas ou ils seraient victimes d’un accident?
—————————————————————————-
Depuis ma chute, je ne peux plus me déplacer. Veuillez m’indiquer la marche à suivre.
—————————————————————————-
Vous me dites que d’après le Code Civil, je suis responsable des bêtises de mes enfants. Si c’est vrai, les personnes qui ont écrit cela ne doivent pas avoir, comme moi, neuf enfants à surveiller.
—————————————————————————-
J’ai heurté brutalement l’arrière de la voiture qui me précédait. Ma

C’est vrai que la dernière est coupée, ils sont étranges sur ce site, le texte est intégral, on enregistre et boum, ça cisaille !!!!
Désolée, vous avez raison mais c’est trop tard !

—–

POUR COMPENSER JE VOUS FILE UN LIEN

http://www.gilray.ca/perles_de_lassurance.html
……..

Amis docteurs, chères infirmières aux charmes à peine dissimulés par la tenue blanche imposée par votre profession,

j’ai besoin de votre aide et de vos connaissances.

Nous venons de passer la nuit la plus longue de l’année, une heure de plus, ce n’est pas rien, il fallait bien l’occuper. Il était bien entendu hors de question que je gâche ce supplément horaire pour une activité narcoleptique jouissant d’un profond sommeil réparateur, je suis un homme d’action, un homme qui mord la vie à pleines dents, un winner, un must-of-the-must-top-of-the-top comme au dit en Espagne. J’étais donc bien déterminé à passer cette heure de plus, ce bonus horaire, à mettre en exergue mes compétences sexuelles. Je me suis donc mis en chasse d’une partenaire, ingrédient indispensable pour le point-d’orgue de cette soirée qui s’annonçait mémorable.

Nous sommes en 2009, et bien qu’étant limitrophe de la plouquie – pays des ploucs et des bouseux -, je me dois – dans l’cul – de me mettre à la page vestimentairement parlant pour prétendre attirer même la plus arriérée des femelles : la vendéenne. J’ai donc enfilé – avant de le faire sur la future victime des mes assauts chibriens – un pantalon en toile de Nîmes, très en vogue chez les jeunes, un tricot de peau acheté chez Célio de couleur vive mais pas trop – mon charme ne tenant pas uniquement dans les effets que je porte – et ma paire de mocassins blancs Noël. Et je suis monté dans ma Golf 2 GTI, prenant soin de glisser une cassette de Daniel Guichard dans l’auto-radio, poussant mes enceintes (2 fois 4 watts, ça pète), baissant mes vitres – à la main -, je mets toujours toutes mes chances de mon côté. Et j’ai foncé en direction La Roche-Sur-Yon, délaissant ma capitale bretonne natale : Nantes.

Il était 18 heures quand j’ai sonné l’ouverture de la chasse. J’ai stationner ma superbe voiture devant le bar qui me semblait le plus fréquenté de la cité ventre-à-choux, et je suis entré, les épaules hautes, la tête droite, le chibre en avant dans l’estaminet rempli à ras-bord de 4 poivrots et une serveuse.

Le premier des quatre ne me remarqua même pas, il était déjà en train de plonger sa propre personne dans un profond sommeil et sa tête dans son vomi. Le deuxième me lança un regard douteux, emprunt d’alcool et de gitane maïs qu’il consommait à même le bar malgré les interdictions gouvernementales. Le troisième remplissait sa grille de loto-foot, discutant avec le dernier pour savoir sur Bournezeau pouvait battre le PSG, ce qui prouverait selon ses dires que “l’OM c’est vraiment une équipe de drolesses”. Desespéré par cette ambiance glauque, et malgré le regard pulmonaire avantageux de la tenancière de ces lieux, j’ai rebroussé chemin.

J’ai ensuite erré dans cette ville-fantôme pendant des heures et des heures sans trouver la moindre foufoune à tirer. Je suis rentré chez moi, la queue entre les jambes, la glotte remontée et mes mocassins souillées de déjections canines, me privant de tout changement de plan à l’approche de l’agglomération civilisée sub-bretonne.

Je suis passé à la location de DVD, et j’ai passé mon heure de plus en compagnie de jeunes filles peu farouches convoitées par des hommes à l’appendice dont la taille dépasse l’entendement.

Ce matin, j’ai une douleur à un membre inférieur. Est-ce que ça peut se dégénérer en phlébite ?

Plus de news sur Bonus Auto

Je vous serais obligé de m’adresser le courrier concernant mon accident a un de mes amis M …. car, pour la passagère blessée, ma femme n’est pas au courant, et il vaut mieux pas. Je compte sur votre compréhension pour ne pas déshonorer un honnête père de famille?
>
> Il faut dire à ma décharge que le poteau que j’ai buté était caché par l’invisibilité du brouillard.
>
> Ma voiture gênant la circulation, un portugais m’a aidé à la mettre sur le trottoir, ainsi que ma femme qui rentrait de son travail.
>
> Je désire que ma voiture soit utilisable accidentellement par mes enfants majeurs considérés comme novices.
>
> En qualité du plus mauvais client de votre agence (neuf accrochages en 1 an), je vous demande d’avoir le plaisir de résilier mon assurance auto avant la date d’échéance.
>
> J’ai été victime d’un accident du travail alors que je faisais la sieste sous un pommier.
>
> J’ai été blessé par une dent de râteau qui m’est tombée sur le pied. La dent était accompagnée du râteau.
>
> L’accident est survenu alors que je changeais de fille.
>
> J’ai bien reçu la fiche de mon épouse, je ne manquerai pas de vous renvoyer cette dernière dûment remplie par mes soins.
>
> Je suivais la voiture qui me précédait qui après que je l’ai dépassé m’a suivie, c’est alors qu’elle m’a choquée en plein derrière et m’a forcé par la choquer moi aussi le derrière de celle qui était devant.
>
> Il me semble que ma petite affaire va bouger au printemps, ce dont je serais heureux.
>
> Circonstances de l’accident : est passé à travers une porte vitrée lors de l’opération ‘portes ouvertes’ de l’entreprise.
>
> En avançant, j’ai cassé le feu arrière de la voiture qui me précédait. J’ai donc reculé, mais en reculant j’ai cabossé le pare-chocs de la voiture qui me suivait.
> C’est alors que je suis sorti pour remplir les constats, mais en sortant j’ai renversé un cycliste avec ma portière. C’est tout ce que j’ai à déclarer aujourd’hui.
>
> J’ai heurté une voiture en stationnement et je me suis bien gardé de me faire connaître auprès de l’automobiliste. J’espère que vous serez content et que vous pouvez faire un petit geste en m’accordant un bonus supplémentaire.
>
> Je vous demanderais de ne tenir aucun compte du constat amiable. Vous comprendrez en effet que je fus brusquement pris d’une émotion subite : arrière défoncé, présence de la police, choc psychologique, tout concourrait à ce que je mette des croix au hasard.
>
> Vous savez que mon taxi est transformé en corbillard et que je n’y transporte que des morts. Mes clients ne risquant plus rien, est-il bien nécessaire que vous me fassiez payer une prime pour le cas ou ils seraient victimes d’un accident?
>
> Depuis ma chute, je ne peux plus me déplacer. Veuillez m’indiquer la marche à suivre.
>
> Vous me dites que d’après le Code Civil, je suis responsable des bêtises de mes enfants. Si c’est vrai, les personnes qui ont écrit cela ne doivent pas avoir, comme moi, neuf enfants à surveiller..
>
> J’ai heurté brutalement l’arrière de la voiture qui me précédait. Mais grâce à mon casque, ma blessure au poignet est sans gravité?
>
> Chacun des conducteurs conduisait sa voiture.
>
> Vous m’écrivez que le vol n’existe pas entre époux. On voit que vous ne connaissez pas ma femme.
>
> Le camion s’est sauvé précipitamment sans montrer ses papiers.
>
> Je suis étonné que vous me refusiez de payer cet accident sous prétexte que je ne portais pas mes lunettes comme indiqué sur mon permis. Je vous assure que ce n’est pas ma faute si j’ai renversé ce cycliste : je ne l’avais pas vu.
>
> Je vous témoigne mon grand mécontentement vous mettez tellement de temps à me rembourser mes accidents que c’est toujours avec celui d’avant que je paye les dégâts de celui d’après, alors n’est-ce pas que ce n’est pas sérieux de votre part.
>
> Le cycliste zigzaguait sur la route, tantôt à gauche, tantôt à droite, avant que je puisse le télescoper.
>
> Ne pouvant plus travailler à la suite de mon accident, j’ai du vendre mon commerce et devenir fonctionnaire. En repoussant un chien tenu en laisse par son maître, je me suis fait mordre par ce dernier.
>
> Puisque vous me demandez un témoignage précis, je vous dirai qu’a mon avis c’est le monsieur qui a tort, puisque la dame a raison.
>
> J’ai tapé un trottoir en glissant sur une plaque de verglas et j’ai cassée ma gente et mon bras gauche.
>
> Vous me dites que Mlle X réclame des dommages-intérêts sous prétexte qu’elle a été légèrement défigurée après l’accident. Sans être mauvaise langue, il faut bien avouer que même avant l’accident, cette malheureuse n’avait jamais éveillé la jalousie de ses concitoyennes.
>
> Malgré ma fracture au poignet, j’ai pris mon courage a deux mains..
>
> Je ne suis pas responsable du refus de priorité puisque je n’avais pas vu venir la voiture, vous pensez bien que si je l’avais vue je me serais arrêté.
>
> De