Le site pour trouver votre assurance auto moto au meilleur prix

Nicolas Sarkozy se targue de ne pas augmenter les impôts, il faut savoir lire entre les mots. S’il est peut-être vrai que la fiscalité existante n’augmente pas, il ne faudrait tout de même pas oublier la petite vingtaine de taxes nouvelles instaurées depuis le début de son mandat.

Taxe pour le RSA (entre 1 et 2 milliards)
Nouveaux impôts Sarkozy Taxe sur les assurances et les mutuelles (1 milliard)
Augmentation impôts Sarkozy Taxe sur l’intéressement et la participation (400 millions)
Augmentation impôts Sarkozy Taxe sur les stock-options (250 millions)
Taxes Sarkozy Franchises médicales (850 millions)
impôts Sarkozy Hausse des cotisations retraite (150 millions)
Taxe sur la publicité des chaînes privées (incalculable)
Malus auto – écopastille (470 millions)
Taxe sur les compagnies pétrolières (150 millions)
Taxe pour financer la prime à la cuve (100 millions)
Taxe sur les ordinateurs (50 millions)
Taxe pour copie privée des disques durs externes et clés USB (167 millions)
Taxe sur le poisson (80 millions)
Taxe sur les huiles moteurs (44 € par tonne de lubrifiant)
Taxe sur les imprimés publicitaires (incalculable)
Hausse de la redevance télévision (20 millions)
Contribution exceptionnelle (exceptionnellement reconduite chaque année depuis… 1991) sur les ventes en gros de produits pharmaceutiques (50 millions)
Taxe sur la téléphonie et internet (80 millions minimum)
Taxe sur les grosses cylindrées (260 € par an par auto)
Chèque transport (pas de plan de financement pour l’instant)

11 réponses à Question: Sarkozy « pas élu pour augmenter les impôts »… mais pour en créer !?