Le site pour trouver votre assurance auto moto au meilleur prix

Mercredi 4 février, à 11 heures, heure de Washington, Barack Obama, le nouveau président des Etats-Unis, devait annoncer solennellement une mesure financière sans précédent dans l’histoire du pays : une limitation du salaire des dirigeants d’entreprises privées.Selon le site Internet du New York Times, l’administration Obama devrait imposer une rémunération globale maximale de 500 000 dollars (384 000 euros) aux patrons et aux équipes de directions des établissements renfloués par l’Etat, donc en premier lieu, des banques et des constructeurs automobiles.

Les bonus, et toute rémunération variable, à l’exception de dividendes d’actions que les dirigeants possèdent déjà, seront interdits. L’octroi de parachutes dorés, les indemnités de départ versées aux patrons, devraient faire l’objet d’une plus grande transparence.

Chez nous les grand patrons gagnent de un à douze millions d’euros par an !

Alors qu’on fasse pareil 384 000 euros maximum !

Vous croyez que Sarkozy va le faire ?

Vous avez des doutes ?

17 réponses à une limitation du salaire des dirigeants d’entreprises privées?